Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 février 2014 2 25 /02 /février /2014 15:03

Qui connait le nom de Chestov "dévastateur de la raison", grand lecteur de Kierkegaard comme de Nietzsche ou de Pascal? La réputation commune -qui naît de la bêtise de l'intelligence- aura forcément oublié la grandeur terrible de Léon Chestov. Il s'agit alors de le ressusciter au monde pour que ce dernier lui-même ne croulât point dans la nuit, la nuit de Gethsémani, cette nuit évoquée par Pascal, celle de Pierre endormi pendant que son maître était à l'agonie. Comment se tirer de cette ornière du sommeil qui nous fait tourner les yeux ailleurs, confiants dans nos vérités rassurantes mais impardonnables?

La raison est enchanteresse et engloutit le monde dans l'assoupissement, dans l'engourdissement des certitudes. Voici que Chestov nous exhorte de faire "du manque de clarté" une nuit terrible, une profession de foi pour affronter un élément nocturne qui l'emporte en pesanteur sur le sable de la mer. Il faut crever le moi lustral et haïssable que l'autorité de la raison rend aveugle et promène devant tout le monde. Pierre qui dort dans le jardin de Gethsémani, trop certain de lui-même, "laisse le Christ à l'agonie jusqu'à la fin du monde". Et cela ne concerne pas directement l'épisode biblique pour autant que, autour de nous, nous sentons bien que la douleur l'emportera en pesanteur sur la masse de tous les soleils.

Chestov, par ses lectures assidues, conduit à une véritable intranquillité, une insomnie qui ne nous laissera pas de répits. Nous ne devons pas nous endormir et fermer l'oeil. Nous philosophes, ne pouvons plus nous payer le luxe de l'évanouissement. Et ce commandement ne saurait être entendu par la mode qui sacre les grands. Elle sourd du coeur des petits, des misérables "certains rares élus et martyrs" dont la vigilance pourra un temps sauver le monde "car s'ils s'endorment à leur tour, comme s'endormit pendant la nuit mémorable le grand apôtre, le sacrifice de Dieu aura été vain, et la mort triomphera définitivement et pour toujours".

Le Dieu incroyable de Chestov, auquel on ne croit que par incroyance, est un Dieu qui lutte pour l'arbitraire, un coup de dés capable d'extraire dans la nuit de l'insomnie la lumière de ce qui est possible. Tout est possible même quand la raison aura démontré l'inverse. Le possible est avéré même pour l'impossible. Le hasard vaut mieux que la vérité, le miracle plus que la nécessité démontrée. Mais cette lueur n'est perçue que de nuit, pour celui qui refuse définitivement de s'endormir devant l'horreur de l'attendu et du prescriptible.

Comment la philosophie peut tirer le monde de l'engourdissement?, voilà sans doute la belle leçon de Léon ChestovLa nuit de Gethsémani -Essai sur la philosophie de Pascal publiée aux éditions de L'éclat. Alors, que pouvons-nous attendre encore, envers et contre l'air du temps, d'un philosophe né russe qui n'avait pas même la foi, mais qui revendiquait l'incertitude élevée au rang d'une méthode? Vivre affolés, vivre dans la terreur de la pensée qui s'ouvre à l'impensable qu'elle brandit contre les somnolences de la raison. Il ne nous sera désormais plus loisible de fermer l'oeil. Autant lire Chestov dans ce cas, tant l'urgence frappe à la porte.

Note :Selon Chestov, de ne point chercher «l'assurance et la fermeté» (Brunschvicg, 72) et de veiller, de veiller sans relâche, de se tenir debout, la prunelle implacablement ouverte sur l'obscurité, pour ne pas suivre l'exemple de Pierre durant «la nuit mémorable», et garantir ainsi que le «sacrifice de Dieu» n'aura pas été vain, et que «la mort [ne pourra donc triompher] définitivement et pour toujours» (dernières lignes, p. 127).

Léon Chestov, La nuit de Gethsémani - Essai sur la philosophie de Pascal

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Bruno Lacroix
  • Le blog de Bruno Lacroix
  • : Optimisez la santé mentale et physique à travers la fusion de connaissances et recherches en psychologie, psychiatrie, neuroendocrinologie, psychoneuroendocrinologie, métabolisme, nutrition ainsi qu’à travers les domaines de la science et la spiritualité "En Dieu je crois, pour le reste j’ai besoin de preuves" http://nutriresearch.wix.com/bruno-lacroix
  • Contact

Recherche

Liens