Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mars 2014 2 11 /03 /mars /2014 08:11

Jean Chrysostome

• Dieu est le médecin

–Nous travaillons avec lui (des stagiaires)

–La bible est « le médicament de l’âme »

• La vie au bateau

–notre bateau est solidement assemble par les paroles de l’Ecriture

–le Christ, Soleil de justice, est l’étoile qui nous guide

–le souffle de l’Esprit, le vent qui nous pousse

•C’est par la vertu que nous tendre les voiles

•« Il faut donc, si nous voulons naviguer aisément et sans danger, tendre

les voiles, c’est-à-dire notre libre arbitre. »

Jean Chrysostome, In Epistola ad Hebr. 34, 3 (PG 63, 235 - 236)

« Il faut donc être attentif et vigilant; car il s'agit d'une affaire importante. Ce n'est pas pour del'or, de l'argent, des richesses périssables que nous naviguons, mais pour la vie future et les trésors du ciel; les voies différentes par lesquelles les hommes peuvent s'avancer dans la vie,sont plus nombreuses encore que sur terre ou sur mer; et quiconque ne saura pas se diriger sûrement fera un funeste naufrage. Vous tous qui voguez avec nous, montrez, non l'insouciance des passagers, mais le zèle et la vigilance des pilotes. Pendant que les autres dorment, lespilotes, assis au gouvernail, examinent les routes de la mer et les profondeurs du ciel, et guidéspar le cours des astres, ils dirigent les navires en toute sûreté; un autre ne pourrait naviguer plus intrépidement en plein jour, qu'ils ne le font au milieu de la nuit, lorsque la merparaît le plus terrible; ils manoeuvrent attentifs et impassibles; ils considèrent non-seulement les voies de l'océan et le cours des astres, mais aussi la direction des vents ; et telle est leur habileté, que souvent, lorsque la tempête se lève plus violente et prête à engloutir les vaisseaux, ils savent par la disposition des voiles, éviter tout danger; leur science triomphe des efforts des vents, et arrache les passagers au naufrage. Si ces pilotes, parcourant la mer pour des richesses temporelles, montrent une telle vigilance, à plus forte raison, doit-il en être ainsi de nous. Car la négligence aurait des conséquences plus graves, et la vigilance, un résultat plus heureux pour nous que pour eux. Notre barque n'est pas formée de planches, mais des saintes Ecritures; ce ne sont pas les astres du ciel qui nous conduisent, c'est le soleil de justice quidirige notre course; assis au gouvernail nous n'attendons pas le souffle du zéphyr, mais ladouce influence du Saint-Esprit. » Jean Chrysostome Anomeens Vii

Une boussole dans la tempête

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Bruno Lacroix
  • Le blog de Bruno Lacroix
  • : Optimisez la santé mentale et physique à travers la fusion de connaissances et recherches en psychologie, psychiatrie, neuroendocrinologie, psychoneuroendocrinologie, métabolisme, nutrition ainsi qu’à travers les domaines de la science et la spiritualité "En Dieu je crois, pour le reste j’ai besoin de preuves" http://nutriresearch.wix.com/bruno-lacroix
  • Contact

Recherche

Liens