Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juillet 2016 7 10 /07 /juillet /2016 07:42
Elixir de Jouvence : la foi contre la raison

L’homme, fort de sa raison, de sa dite intelligence, de sa compréhension de tout ce qui l’entoure est à même de trouver la solution dans divers domaines. Ainsi, fort de sa science, et de ce fameux « deux fois deux quatre » ,il vous propose son elixir de jouvence.

 

Je suis comme beaucoup un chercheur de ce «deux fois deux quatre » . Mais j’ai goûté aussi à ce "deux fois deux cinq » qui est pour moi la véritable source de jouvence.

 

Qui de mieux que Dostoïevsky peut exprimer cela : "Deux fois deux quatre, messieurs, ce n’est déjà plus la vie, c’est la mort. En tout cas, l’homme a toujours craint ce «Deux fois deux quatre», et moi, j’en ai encore peur jusqu’aujourd’hui. Il est vrai que l’homme n’est préoccupé que de rechercher ce deux fois deux quatre; il traverserait des océans, il risquerait sa vie pour le découvrir, mais pour ce qui est de le trouver, de le découvrir réellement, je vous jure qu’il en a peur. Mais deux fois deux quatre, c’est, à mon avis, une simple impudence. Deux fois deux quatre nous dévisage insolemment ; les poings sur les hanches il se plante en travers de notre route et nous crache au visage. J’admets que deux fois deux quatre est une chose excellente, mais s’il faut tout louer, je vous dirai que "Deux fois deux cinq" est aussi une chose charmante".

 

L’homme de science utilise le « deux fois deux quatre », ce qui n’est pas un mal en soi si on ne se prosterne pas devant lui. Mais j’estime pour ma part que l’élixir de jouvence n’est que dans le « deux fois deux cinq" du Christ, et c’est seulement devant celui qui a dit : « Je suis la Vie, la Vérité et le Chemin » que je me prosterne. Rien avoir ici avec la religion, le christianisme n'est qu'une bouteille vide que chaque époque a rempli de n'importe quoi. Le Christ, c'est l'élixir même de la Vie avec un grand V.  Il est venu construire le nouvel Adam. Mais pour vivre éternellement, il est nécessaire de mourir physiquement et aussi à toutes ses certitudes, à son égo et à son "deux fois deux quatre". Et ce, dans tous les domaines, même religieux.

 

Chestov reprends cela dans son ouvrage sur la balance de Job : "Qui veut acquérir une influence « historique » doit renoncer à la liberté et se soumettre à la nécessité. Aussi l’Esprit Malin, le grand tentateur, dit-il au Christ : Si tu veux avoir « tout », posséder le monde, adore-moi ! Celui qui refuse de se prosterner devant le «deux fois deux quatre» ne pourra devenir le maître du monde".

L'ambiguité et le tiraillement , c'est l'écart facial entre "deux fois deux quatre" et "deux fois deux cinq", entre la raison et  la foi, entre Athènes et Jérusalem. Par contre, si j'ai parfois l'impression de marcher dans la boue, je sais que j'ai toujours la tête dans les étoiles.

 

 Bruno Lacroix

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Bruno Lacroix
  • Le blog de Bruno Lacroix
  • : Optimisez la santé mentale et physique à travers la fusion de connaissances et recherches en psychologie, psychiatrie, neuroendocrinologie, psychoneuroendocrinologie, métabolisme, nutrition ainsi qu’à travers les domaines de la science et la spiritualité "En Dieu je crois, pour le reste j’ai besoin de preuves" http://nutriresearch.wix.com/bruno-lacroix
  • Contact

Recherche

Liens