Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 septembre 2016 2 27 /09 /septembre /2016 13:58
La foi sans les dogmes

 

Le Christ n’habite pas nos objets de pensée, nos concepts ; il n’habite pas une race, un pays, une assemblée ou une théorie, et aucun lieu qui soit bâti par l’homme ; il sera en l’homme seul, en celui qui existe, et plus particulièrement en celles et ceux qu’il choisira.

De cette manière, la fraternité qu’il suscitera ne se fera que par son Esprit ; elle n’aura plus la visibilité religieuse qu’on trouve dans les collectivités de type humain ; et elle ne sera plus délimitée par leurs législations, leurs morales, leurs doctrines ou leurs politiques. Ainsi sera-t-elle sans identité, non nommée, et sans citoyenneté. Le Christ a donc refusé à l’homme cette nature par laquelle il catégorise et crée des dénominations*.

Nous sommes appelé au monde à venir de la résurrection tel le papillon et il y aura un changement radical de notre nature ici-bas en une nouvelle nature qui n'est plus soumise aux lois… le déséquilibre est le propre de cette liberté qui vient à nous comme un don. Chercher à garder l'équilibre ne sert de rien ; il faut accepter le déséquilibre. Nous sommes destinés à voler."Car la « persévérance de la foi » et l’« incognito » de l’homme qui vit dans la foi-seule, qui n’a plus besoin de preuves – voici une la seule force d’équilibre considérable qui préserve justement son Être. Dans cette tension que produit la lutte contre les preuves de la raison, de la logique morale et de tout le bataclan des systèmes religieux, lesquels exigent, ici la perfection (mais en chemin de sanctification), ou encore un monde nouveau… c’est précisément le repos de la foi qui dit : « pas encore, pas encore, crois seulement et marche selon l'Esprit » qui est la réponse.

 

* JEAN 10 (Bible)

1 En vérité, en vérité, je vous dis: Celui qui n'entre pas par la porte dans la bergerie des brebis, mais qui y monte par ailleurs, celui-là est un voleur et un larron. 2 Mais celui qui entre par la porte, est le berger des brebis. 3 A celui-ci le portier ouvre; et les brebis écoutent sa voix; et il appelle ses propres brebis par leur nom, et les mène dehors. 4 Et quand il a mis dehors toutes ses propres brebis, il va devant elles; et les brebis le suivent, car elles connaissent sa voix

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Bruno Lacroix
  • Le blog de Bruno Lacroix
  • : Optimisez la santé mentale et physique à travers la fusion de connaissances et recherches en psychologie, psychiatrie, neuroendocrinologie, psychoneuroendocrinologie, métabolisme, nutrition ainsi qu’à travers les domaines de la science et la spiritualité "En Dieu je crois, pour le reste j’ai besoin de preuves" http://nutriresearch.wix.com/bruno-lacroix
  • Contact

Recherche

Liens