Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 janvier 2017 4 05 /01 /janvier /2017 09:15
Syndrome aérotoxique

Chaque fois que je prends l'avion lors de mes déplacements pour aller donner des conférences, je prends quelques suppléments spécifiques pour protéger mon cerveau, mes poumons et mon immunité. Après plusieurs années de cette protection je me sens immédiatement la diffference. Si je ne prends pas mon cocktail je me sens fatigué pendant de nombreuses heures, voir quelques jours. En fait, peu de personne se préoccupe comment ces toxiques s'accumulent dans votre corps et votre cerveau et leur mécanismes d'actions sur notre physiologie.  Ils agissent de façon insidieuse sur nos neuromédiateurs et synapses. Si vous avez par exemple, une compétition de sport juste après un vol vous ne serez pas optimum dans les 72 heures après un trajet aérien.(Dans mes conférences sur la detoxication, j'explique les mécanismes et comment se protéger)

Les symptômes de base suivants ont été identifiés à la suite d'expositions individuelles ou à court terme: (parfois les symptômes sont minimes et peu perceptibles).


    Perte de l'équilibre et des vertiges, convulsions, perte de conscience, maux de tête, étourdissements, étourdissements, confusion et sentiment d'intoxication, difficultés respiratoires (essoufflement) , Étourdissement de la poitrine, insuffisance respiratoire), augmentation de la fréquence cardiaque et palpitations, irritation (yeux, nez et voies aériennes supérieures).

Les symptômes de l'exposition de faible niveau à long terme ou des symptômes résiduels des expositions à court terme incluent:

    
Des troubles respiratoires, des douleurs thoraciques, des maux de tête sévères, des étourdissements et des sensations d'ébriété, une faiblesse et une fatigue (entraînant une fatigue chronique), un épuisement, une augmentation du rythme cardiaque et des palpitations, un engourdissement ( Des yeux, du nez et des voies respiratoires supérieures), démangeaisons cutanées et éruptions cutanées, ampoules cutanées (sur les parties du corps non découvertes), signes d'immunosuppression, perte de cheveux , Sensibilité chimique conduisant à une sensibilité chimique acquise ou multiple.


«Étant donné les différences considérables qui existent entre les individus sensibles au "TOCP", il n'est pas possible d'établir un niveau d'exposition sûr . Les «TOCP" sont donc considérés comme des risques majeurs pour la santé humaine»

Syndrome aérotoxique

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Bruno Lacroix
  • Le blog de Bruno Lacroix
  • : Optimisez la santé mentale et physique à travers la fusion de connaissances et recherches en psychologie, psychiatrie, neuroendocrinologie, psychoneuroendocrinologie, métabolisme, nutrition ainsi qu’à travers les domaines de la science et la spiritualité "En Dieu je crois, pour le reste j’ai besoin de preuves" http://nutriresearch.wix.com/bruno-lacroix
  • Contact

Recherche

Liens