Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 septembre 2009 5 04 /09 /septembre /2009 08:32

Quelles en sont les causes? Nous connaissons plus de cent causes d'apparition de l' arthrose, à ne pas confondre avec l'arthrite.

Avant l'âge de 45 ans, ce sont les hommes qui souffrent le plus souvent del'arthrose. Mais après 55 ans, ce sont les femmes. La maladie touche principalement les articulations de la hanche et du genou, très sollicitées. On parle de coxarthrose pour l'arthrose de la hanche et de gonarthrose pour celle du genou.


Nous connaissons plus de cent causes différentes d'apparition de l'arthrose. C'est la plus répandue des maladies de société et elle se rencontre plus souvent qu'on ne le croit. Avant l'âge de 45 ans, les hommes sont plus souvent touchés que les femmes.

Mais à partir de 55 ans, ce sont les femmes qui sont le plus souvent confrontées à la maladie. Les articulations de la hanche et du genou, très sollicitées, sont les plus affectées. On parle de coxarthrose/arthrose de la hanche pour l'arthrose de la hanche et de gonarthrose/arthrose du genou pour celle du genou.

Le traitement de l'arthrose consiste essentiellement à soulager les douleurs, à juguler une éventuelle inflammation, à conserver la mobilité, à limiter le handicap et à optimiser la qualité de vie du patient.

Le schéma thérapeutique de l'arthrose se présente sous la forme d'une pyramide inversée:

Tout en haut, on y trouve les mesures appropriées à tous les patients: l'explication de la maladie, le conseil et l'assistance, la diététique (contre la surcharge pondérale), l'exercice physique avec pour objectif la mobilité de l'articulation et la conservation de la masse musculaire.

Dans toutes les formes d'arthrose,  des compléments alimentaires comprenant des modulateurs des proteoglycanes, des modulateurs anti-inflammatoires, des modulateurs anti-oxydants permettent de soulager les personnes


Le traitement de l'arthrose consiste essentiellement à soulager les douleurs, à juguler une éventuelle inflammation, à conserver la mobilité, à préserver la mobilité,à re-faire du cartilafe ((et aui) à minimiser le handicap et à optimiser la qualité de vie du patient.


Qu'est-ce que l'arthrose?

L'arthrose résulte de l'altération progressive du cartilage ou de l'usure cartilagineuse d'une ou de plusieurs articulations.

Le cartilage est un tissu conjonctif constitué principalement de fibres protéiques servant „d'amortisseur" et de lubrificateur et transmettant les pressions entre les os du squelette. Les cellules cartilagineuses sont présentes dès la naissance et une fois la croissance terminée, ne peuvent se régénérer aussi longtemps qu'elles restent logées dans un agrégat de protéoglycane. C'est seulement en laboratoire que cette couche peut être dissoute par digestion enzymatique, les cellules cartilagineuses reprenant ensuite leur multiplication cellulaire en se divisant. C'est la raison pour laquelle une transplantation de cartilage n'est réalisable qu'après une culture de cellules effectuée en laboratoire.

Etant donné que la couche cartilagineuse est dépourvue de cellules nerveuses sensibles, l'usure du cartilage n'est perceptible que lorsque les lésions atteignent la couche de l'os située sous le cartilage. Tout le monde sait à quel point un coup sur le coude ou sur l'arrête du fémur est douloureux. Cela explique la sensibilité particulière de la couche supérieure de l'os, le périoste, après un traumatisme.


Le déclenchement de l'arthrose?

L'arthrose primitive ou l'osto arthrite est tout d'abord en corrélation avec l'âge. La teneur en eau du tissu cartilagineux décroît avec l'âge et le tissu s'use. Les causes sont diverses mais toujours en relation avec les contraintes articulaires. La contrainte mécanique s'exerçant sur le cartilage conduit à une irritation et à l'inflammation de l'articulation. La surface du cartilage se fissure, se fend et s'amenuise. L'affection se présente de façon différente selon les personnes. A un stade avancé, le cartilage disparaît complètement et ne peut jouer son rôle d'amortisseur des pressions sur l'articulation. Cette déperdition conduit à une augmentation de la contrainte mécanique exercée sur l'articulation. Le frottement dans l'articulation s'accroît sensiblement, le surmenage de l'os augmente rapidement et l'inflammation de l'articulation s'amplifie.


L'inflammation surgit dans le cas de l'arthrose primitive, à cause de l'abrasion de l'articulation et s'accompagne d'une synovite correspondant à l'inflammation de l'enveloppe de l'articulation.

Plus il y a abrasion, plus il y a inflammation. Plus il y a inflammation, plus il y a un ramollissement du cartilage. Plus il y a ramollissement du cartilage, plus il y abrasion.


C'est ainsi que s'établit un cercle vicieux. La réaction inflammatoire et la modification de la contrainte mécanique articulaire conduisent ensuite à une réactivité de l'os sous-jacent qui se traduit par la production de nouvelles excroissances osseuses, les ostéophytes. L'os sous-jacent peut se condenser, c'est l'ostéosclérose sous-chondrale, ou peut s'ulcérer, kystes osseux et géodes dans les zones très sollicitées.

Comment votre médecin peut-il faire le diagnostic?

C'est l'interrogatoire, de même que l'examen clinique qui souvent permet de faire le diagnostic. D'autres examens et analyses complémentaires, comme le signe de l'impingement et la recherche de la diminution de la mobilité articulaire permettent d'en déduire la cause possible.

C'est souvent la radio qui permet de confirmer le diagnostic. Notons qu'il n'est pas toujours possible de mettre en évidence, à la radio, toutes les usures de cartilage ou une arthrose naissante. La diminution de l'interligne articulaire, la présence d'excroissances osseuses sont les principaux signes visibles à la radio standard.

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Bruno Lacroix
  • Le blog de Bruno Lacroix
  • : Optimisez la santé mentale et physique à travers la fusion de connaissances et recherches en psychologie, psychiatrie, neuroendocrinologie, psychoneuroendocrinologie, métabolisme, nutrition ainsi qu’à travers les domaines de la science et la spiritualité "En Dieu je crois, pour le reste j’ai besoin de preuves" http://nutriresearch.wix.com/bruno-lacroix
  • Contact

Recherche

Liens