Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 janvier 2010 7 03 /01 /janvier /2010 18:50
De nouvelles recherches montrent un lien entre l'obésité, diabète et le déséquilibre de la flore intestinale .Certains pathogenes sont en excès et il existe parallèlement une déficience en pré et probiotiques. « Le Pr Delzenne et le Dr Cani ont montré le rôle clé de la flore intestinale dans le développement de l’obésité et du diabète de type2. L’équipe de Nathalie Delzenne et Patrice Cani (Louvain Resaerch Institute) a découvert que la flore intestinale (microbiote intestinal) particulière des souris obèses peut causer des micro-perforations de l’intestin qui le rendent perméable. Cette perméabilité altère le rôle protecteur de l’intestin et facilite le passage de toxines dans le sang, provoquant une inflammation à l’origine de l’obésité et du diabète. Les travaux montrent aussi qu’il est possible d’enrayer ce phénomène en manipulant la flore intestinale par le biais d’ingrédients alimentaires appelés « prébiotiques ». Voilà qui ouvre de nouvelles pistes thérapeutiques dans le traitement des désordres métaboliques liés à l’obésité. Les résultats de cette étude, réalisée en collaboration avec l’Université de Gand, sont publiés dans la célèbre revue internationale anglaise Gut. (DH) » Regarder l'étude « Delzenne » surhttp://gut.bmj.com
SilverSurfers.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Ami BADOHU 19/01/2010 15:59


L’ARTICLE DE BRUNO LACROIX SUR L'AMELIORATION DE LA SIGNALISATION DE LA LEPTINE M'A AIDE A PERDRE 11,5 kg en 8 mois
Je suis une jeune-femme de 37 ans. Après des années de régime à répétition depuis l'âge de 7 ans, j'ai un beau jour à l'âge de 25 ans arrêté de maigrir malgré une alimentation limitée à 1200 kcal
et pas mal d'activité sportive et ce depuis 12 années. J’ai pendant toutes ces années consulté des nutritionnistes, certains me proposaient de manger encore moins que mes 1200Kcal quotidien et
d’autres étaient persuadés que je mangeais plus que ce je disais manger.
Au moins d'avril 2008, je suis tombée sur l'article de Mr Lacroix (dont le lien ci-joint http://www.nutranews.org/article.php3?id_rubrique=24&id_article=80) et j'ai décidé suivre ses conseils
pour améliorer la signalisation de ma leptine car il bien fallu qu'il se passe quelle que chose dans mon organisme pour qu'un jour j'arrête de maigrir. J’avais déjà fait par mal de recherches sur
la résistance à l’amaigrissement mais c’était la première fois que je tombais sur l’explication de la mauvaise signalisation de la leptine.
Résultat après 12 années sans pouvoir maigrir (il m'ai arrivé de consommer 1000Kcal par jour et de faire 15h de sport par semaine sur 6 semaines sans perdre 1g), j'ai recommencé à maigrir et j’ai
perdu 11,5 en 8 mois. Je compte continuer jusqu'à la perte de tous mes kilos en trop.
Attention, je continue toujours le sport, de même que je continue toujours a m’alimenter à 1200 Kcal par jour comme depuis 12 ans. Mais contrairement à avant ou je chassais impitoyable tous les
corps gras de mon alimentation, aujourd’hui outre les complements alimentaires conseillés dans l’article,( omega 3, CLA, GLA, .. ; ces «3 étant des corps gras), je consomme l’équivalent de 2 CS
d’huile d’olive par jour ( car j’ai compris qu’un minimum de bon gras aidait à maigrir car cela participe, entre autres, à la bonne signalisation de la leptine.


Présentation

  • : Le blog de Bruno Lacroix
  • Le blog de Bruno Lacroix
  • : Optimisez la santé mentale et physique à travers la fusion de connaissances et recherches en psychologie, psychiatrie, neuroendocrinologie, psychoneuroendocrinologie, métabolisme, nutrition ainsi qu’à travers les domaines de la science et la spiritualité "En Dieu je crois, pour le reste j’ai besoin de preuves" http://nutriresearch.wix.com/bruno-lacroix
  • Contact

Recherche

Liens