Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 avril 2013 7 28 /04 /avril /2013 14:26
Miracle de Jésus = 1.61803398875

Dernièrement, lors de ma présentation à Reims dans le cadre du Congrès de la Médecine Quantique, il y avait la présentation de l’astrophysicien Yahya Bey.

Je n’ai pas pû malheureusement le rencontrer en direct et j’ai simplement visonné sa présentation. Ce scientifique a commençé sa presentation en tenant la Bible dans ses mains et a dit que cela n'était des balivernes et qu’il aller le prouver d'un point de vue scientifique. Dans le diaporama de sa présentation, il explique comment il a eu “la chair de poule” et il a été bouleversé de trouver une cohérence et non des moindres. En effet, lorsqu'il a découvert par des calculs quantiques et complexes le “nombre d’or “dans les miracles de guérison et de résurection de Jésus, il a dit : "Cette fois, cela ne peut plus être du hasard". Cet homme montre dans cette conférence qu’il croit désormais en Jésus.

Nouredine YaHYa BEY

« Le code secret des miracles de Jésus : perspectives en médecine quantique ? »

Décrypter les miracles opérés par le Christ et les traduire dans les termes de la physique, c’est un

pari possible à tenir aujourd’hui. Cette recherche, qui peut être qualifiée de téméraire, suscite un intérêt

passionné aux États-Unis. Une lecture attentive des textes saints a permis à Nouredine Yahya Bey de mettre en évidence certaines coïncidences à partir desquelles une rationalité régie par des équations, des codes, et jusque-là cachée, a surgi. L’utilisation des « codes dorés » des miracles du Christ, des codes fondés sur le Nombre d’or, ouvre des perspectives originales aussi bien à la médecine quantique qu’à la médecine conventionnelle, comme l’ont montré les résultats scientifiques de l’application de ces codes dorés sur les signaux et les images. La médecine quantique, dans sa tentative d’intégrer un système de diagnostic capable de déchiffrer les informations et un système thérapeutique agissant au même niveau, peut trouver dans ces codes un écho efficace et prometteur.

Physicien spécialisé en théorie du signal et de l’information, enseignant-chercheur attaché à l’université François Rabelais de Tours. Auteur de plusieurs articles publiés dans des revues scientifiques à comité de lecture.

http://www.ouvertures.net/wp-content/uploads/2012/09/dossier-presse-thérapies-quantiques.pdf

La grande découverte par le magazine Nature et Science sur le nombre d'or :

Repost 0
12 octobre 2012 5 12 /10 /octobre /2012 09:19

Conférence du 06 Octobre 2012 sur l'hypersensibilité chimique multiple et le lien entre les autres maladies environnementales

  CV Bruno Lacroix-copie-1 CV Bruno Lacroix-copie-1


certificat medecins formations certificat medecins formations

Dans cette conférence, nous verrons toutes l'étiologie de l'hypersensibilité chimique multiple, mais aussi toute la pathophysiologie, le point commun entre le syndrôme de fatigue chronique, la fibromyalgie, le syndrôme de la Guerre du Golf, le stress post-traumatique.

 

 Je montrerai le lien possible entre nitrostress et infections froides (3-nitro-tyrosine et borréliose).

 

Existe-t-il un lien entre ces maladies environnementales ? : oui sans aucun doute et tout cela démontrer sur plus de 1500 publications scientifiques. Il s'agit du nitrostress, des récepteurs NMDA, des récepteurs vanilloids, de l'axe du stress. Les symptômes sont souvent pléthores selon les organes touchés. Nous élaborerons aussi toute l'approche thérapeutique possible afin de sortir de cet enfer-me-ment.

 

Picture 26

 

      Retour de conférence :

 

Picture 27

      Conférence médecine Quantique Reims :

 

http://forum.quantiqueplanete.com/atelier-forum/bruno-lacroix/

 

La vérité sur la thyroïde

Selon Barnes, endocrinologue et scientifique, 40 % de la population mondiale souffrant d’hypothyroïdie serait mal diagnostiquée. Les tests sanguins des hormones thyroïdiennes révèlent-ils réellement l’activité cellulaire des hormones thyroïdiennes? Saviez-vous qu’ il y a 6 modèles communs d’hypothyroïdie et une seule d’entre eux peut être traités efficacement avec une prescription d’hormones thyroïdiennes, mais doit aussi nécessiter des taux optimaux de micronutriments ?

Le rétablissement d’un équilibre sain des signalisations hormonales devrait prendre en compte l’examen d’un certain nombre de mécanismes essentiels : la production et le transport de substances messagères, sensibilité des tissus au message, réponse intracellulaire au message et la détoxification et l’excrétion de substances messagères. Beaucoup de personnes souffrent encore aujourd’hui d’hypothyroïdie qu’elle soit ou non sous hormones thyroïdiennes.

La forme la plus fréquente de l’hypothyroïdie est la maladie auto-immune appelée la maladie de Hashimoto. Cependant, ce n’est pas une maladie thyroïdienne ! C’est un dérèglement immunitaire qui peut être corrigé par la nutrition et certains suppléments alimentaires. Nombreux patients utilisent des hormones thyroïdiennes (T4 et T3) mais souffrent toujours de symptômes d’hypothyroïdie, comme la difficulté à perdre du poids, qu’en est-il ?

Comment optimiser ces fonctions cérébrales avec l’âge, lutter contre les causes (neuro-inflammation, stress, oxydatif, nitrostress…), optimiser les signalisations psycho-neuro-immunitaires.

Aujourd’hui, qui n’est pas affecté par les stress multiples (psychique, émotionnelle, physique, chimique, infectieux…) liés à notre société moderne. Stress, burnout, dépression, anxiété, maladies neuro‐dégénératives….sont à la hausse dans notre société occidentale.

Les psychiatres ne peuvent pas accepter l’idée de l’explication d’une maladie mentale par le système endocrinien ou immunitaire car elle est en dehors du cerveau et elle est alors une maladie physique et non mentale. Le plus souvent, les maladies mentales ont toujours une composante physique. Cepandant, d’autres maladies mentales sont aussi la conséquence de notre psyché.

Lorsque nos neuromédiateurs sont perturbés, rien ne va plus, que se soient des problèmes de défectuosité psychique ou physique, l’urgence est de rétablir nos fonctions cérébrales le plus naturellement et efficacement possible en première ligne de thérapie. Diverses signalisations seront developpées (catécholamines, indéolamines, NMDA, glutamate, facteurs de croissance, neurogenèse, cytokines, résolvines….)

Stratégie pour éviter les conséquences désastreuses de la charge allostatique, restauration de l’axe HPA & SAM

La médecine occidentale accorde très peu d’attention aux glandes surrénales. Le terme « adrenal fatigue » n’existe pas dans le jargon médical officiel, inutile, donc, d’embarrasser la recherche avec cela. Ainsi, l’étude de ce syndrome a peu a peu disparu des études de médecine. Les personnes souffrant de fatigue surrénalienne étaient identifiés et soignés, un nombre incroyable de maladies en dérivant pourraient être évitées.

Les glandes surrénales jouent un rôle très important dans la sécrétion des hormones sexuelles et des hormones du stress qui guident les réactions de l’organisme entier aux facteurs de stress. Le cortex secrète le cortisol en réaction au stress. Ces hormones nous aident à faire face aux facteurs de stress à long terme en convertissant les protéines en énergie. Cette énergie demeure disponible longtemps après la réponse de lutte ou de fuite.

L’épuisement des surrénales se produit quand la production continuelle de cortisol, l’hormone du stress, fatigue les glandes. Il peut causer le syndrome de fatigue chronique et éventuellement la maladie d’Addison. Au japon, il existe le mot « karoshi » qui signifie « mort par surcharge de travail” celui est apparu depuis 1970 au japon et est reconnu comme une maladie professionnelle (30 000 victimes au japon depuis 1980). Bon,je vous l’accorde, en France, c’est plus rare, cependant Le burnout, l’épuisement ou la dépression touche 1 personne sur cinq dans nos pays occidentalisés.

La perturbation de l’axe du stress favorise le déséquilibre hormonal. Les glandes surrénales et la thyroïde sont liées. Si les glandes surrénales sont stressées, la glande thyroïde produit moins d’hormones thyroïdes et vice versa. En fait, le terme « adrenal fatigue  » n’est pas juste mais plutôt perturbation de l’axe hypothalamus-hypophyse-surrénales mentionné dans toutes les études scientifiques.

Physiologiste, expert en nutrition & micro-nutrition, journaliste scientifique, membre de l’Académie des Sciences de New York, conférencier international en médecine fonctionnelle.

 

Repost 0
11 mai 2012 5 11 /05 /mai /2012 07:55

Conférence Limelette Bruxelles avec le Professeur Rapin le 31 Mars:

lacroixrapin 31 mars lacroixrapin 31 mars

 

Conference Limelette Bruxelles sur les bienfaits de l'eau de mer :

 

lacroix5juin-2 lacroix5juin-2

 

 

 

 

Conference Bordeaux le 05 Juin :

Conférence Bordeaux hypothyroïdie Conférence Bordeaux hypothyroïdie

 

 

Repost 0
7 janvier 2012 6 07 /01 /janvier /2012 18:24

Voici mon nouveau programme 2012 de conférences. Voici des sujets clés importants sur la santé

 

arc-en-ciel-3.jpg

sem12Frankrijk-1 sem12Frankrijk-1

 

1/Conférence à Bruxelles sur la thyroïde Octobre 2011

Invitation Bruno Lacroix Invitation Bruno Lacroix

Appréciation de la conférence 

resultat enquête conference Bruxelles resultat enquête conference Bruxelles

 

2/ conférence Paris sur la thyroïde Novembre 2011

lacroixParis-1 lacroixParis-1

résultat enquête conférence Paris

resultats enquête conference Paris resultats enquête conference Paris

 

3/ Conférence sur le vieillissement à Bruxelles le 28 Janvier 2012

Invitation Bruno Lacroix Anti-Aging 28 janvier 2012 Limelet Invitation Bruno Lacroix Anti-Aging 28 janvier 2012 Limelet

4/ Conférence sur Lille, Strasbourg, Lyon et Bordeaux en 2012 (3 sujets, le cerveau, l'intestin, et les fonctions endocrines (pancréas et surrénale) :

modules province modules province

 

5/ Quelques recommandations de médecins à propos des conférences :

 

certificat medecins formations certificat medecins formations

 

 

Repost 0
15 juillet 2011 5 15 /07 /juillet /2011 09:01
Voici ma petite synthese de 10 mn sur ce que represente la médecine fonctionelle 


 

Repost 0
8 juin 2011 3 08 /06 /juin /2011 12:54

L'expérience de mort imminente (EMI) désigne un ensemble de « sensations » vécues par certains individus pendant un coma  avancé ou une mort clinique avant qu'ils soient réanimés et dont ils témoignent souvent comme d'une possibilité que la conscience survive à la mort.

Synonymes : « expérience aux frontières de la mort », « expérience de mort approchée » (EMA), « expérience de mort-retour », « near-death experience » (NDE).

Ces états sont aujourd'hui publiés dans des études scientifiques  comme le Lancet.

 

 


 

Témoignages sur ce sujet (en 3 parties) :

 

 

Témoignage après un crash aérien :

Repost 0
16 avril 2011 6 16 /04 /avril /2011 17:19

 

Les Scientifiques Reconnaissent que la Genèse est "Près de la Vérité" 

 

Les scientifiques deviennent un peu nerveux quand ils se rendent compte que leurs 

découvertes les ramènent au premier chapitre de la Genèse. Remarquez l'utilisation du 

mot "mystérieux" dans les citations suivantes : 

 

« La plupart des cosmologistes (les scientifiques qui étudient les structures et 

l'évolution de l'univers) s'accordent que la création de la Genèse, dans la rêverie d'un 

vide initial, peut être incroyablement près de la vérité. » (Le magazine Time du 

décembre 1976) 

 

"L'univers subitement naît d'une explosion... Le Big Bang a une ressemblance 

mystérieuse à l'ordre de la Genèse.» L'écrivain scientifique Jim Holt, Wall Street 

Journal  

 

"De nouvelles révélations scientifiques des supernovas, des trous noirs, des quarks et 

le big bang suggèrent même à certains scientifiques qu'il y a un "grand architecte" dans 

l'univers.» (Les Nouvelles Américaines et le Rapport Mondial, 31 mars, 1997) 

 

La Bible Parle d'un Standard Spécifique 

 

"Une faible variation dans les lois physiques comme la gravité ou l'électromagnétisme 

rendraient la vie impossible... La nécessité pour produire la vie est le centre de tout le 

mécanisme et standard de l'univers." John Wheeter, professeur de physique de 

l’Université de Princeton (Reader's Digest, septembre 1986) 

Même l'évolutionniste Stephen Hawking, le scientifique considéré le plus connu depuis Albert Einstein, admet que l'univers et les lois de la physique semblent nous avoir été spécialement conçues. Si n'importe laquelle des 40 qualités physiques n'avait qu'une valeur légèrement différente, la vie comme nous le savons ne pourrait pas 

exister : Les atomes ne seraient pas stables ou ils ne se combineraient pas dans les molécules ou les étoiles ne formeraient pas de lourds éléments, ou l'univers s'effondrerait avant que la vie puisse se développer, et etc." (Austin American Statesman, 19 octobre 1997) 

 

 

La Bible Parle d'Un Ancêtre Commun 

 

"Les chercheurs suggèrent que pratiquement tous les hommes modernes, dont 99 % d'entre eux, nous dit un scientifique, est rattaché de près génétiquement et partage des gènes avec un ancêtre mâle surnommé chromosome-Y Adam. Nous constatons que les humains ont des racines génétiques très peu profondes qui viennent d'un ancêtre très récent... Cela indique que l'origine à prit naissance à un endroit spécifique sur le globe et ensuite il s'est répandu de là." (US. News & World Report, 4 décembre, 1995) 

 

La Bible et le Déluge Universelle 

 

"Environ 85 % de la surface rocheuse dans le monde est composé de roche sédimentaire indiquant qu'il y eu un temps où la terre était couverte d'eau." Peter and Paul Lalonde, 301 Startling Proofs & Prophecies 

 

La loi des Probabilités Confirme la Genèse 

 

"La chance qu'une haute forme de vie pourraient avoir émergé de cette manière [par l'évolution] est comparable à la chance qu'une tornade balayant un cimetière de voitures pourrait assembler un Boeing 747 » 

 

"La probabilité que la vie prenne forme d'une matière inanimée est  de un sur un chiffre de 40,000 zéros. Ceci est assez grand pour enterrer entièrement Darwin et la doctrine de l'évolution. Il n’y a eu aucune soupe primitive que ça soit sur notre planète ou n’importe qu’elles autres. Si le début de la vie n’est pas un hasard, il doit donc avoir 

été le produit d'une intelligence déterminée." Monsieur Fred Hoyle, le professeur d'astronomie de l’Université de Cambridge 

 

La Genèse Explique l'Origine des Sexes 

 

Presque toutes les formes de vie complexe se composent d'un mâle et d'une femelle que se soit les chevaux, les chiens, les humains, les mites, les singes, le poisson, les éléphants, les oiseaux, etc. Le mâle a besoin de la femelle pour se reproduire et la emelle a besoin du mâle pour se reproduire. L'un ne peut continuer la vie sans l'autre. 

La Bible nous dit que "celui qui les a faits, dès le commencement les a faits mâle et femelle" (Matthieu 19:4 Darby).  

 

Mais si l'évolution est vraie, lequel est apparu en premier selon la théorie de l’évolution ? Si un mâle est né avant une femelle, comment le mâle de chaque espèce peut donc se reproduire sans la femelle? Comment est-il est possible qu'un mâle et une femelle puissent naître spontanément s'ils ont chacun un système reproducteur 

complexe et complémentaire? Si chaque sexe était capable de se reproduire sans l'autre, pourquoi (et comment) auraient-ils développé un système reproducteur qui exige les deux sexes pour que leur espèce puisse survivre? 

 

La Genèse et l'Univers 

 

La science exprime l'univers en cinq termes : le temps, l'espace, la matière, la force et 

le mouvement. Dans la Genèse 1:1,2,  de telles vérités sont parfaitement révélées aux 

Hébreux en l'an 1450 avant Jésus-Christ: " Au commencement [le temps], Dieu créa 

[la force] les cieux [l'espace] et la terre [la matière]... et l'esprit de Dieu se mouvait [le 

mouvement] au-dessus des eaux." La première chose que Dieu fait savoir à l'homme 

est qu'Il contrôle tous les aspects de l'univers. 

 

La Genèse Différencie l'Homme des Animaux 

 

La Bible nous dit que les animaux sont créés "dépourvus d'intelligence." Nous sommes faits à "l'image" de Dieu. Nous ne sommes pas simplement une plus haute forme d'espèces sur l'échelle évolutionniste. Comme êtres humains, nous sommes conscients de notre "être". Dieu est "JE SUIS," et nous savons que "nous sommes." Nous avons la compréhension que nous existons. Parmi d'autres caractéristiques uniques, nous avons une capacité innée d'apprécier la création de Dieu. Quel animal regarde d’une admiration révérencielle à un crépuscule, ou à la magnificence du Grand Canyon ? 

Quel animal peut apprécier les sons de musique ou prend le temps pour se former un orchestre pour créer et harmoniser de la musique ? Quel animal parmi les bêtes crée un système de justice et la répartie pour ses semblables? Nous sommes des êtres moraux. 

 

Pendant que les oiseaux et d'autres créatures ont des instincts pour créer (les nids, etc.), nous avons la capacité de dévoiler les lois cachées de l’électricité. Nous pouvons utiliser la loi aérodynamique pour nous transporter autour du globe. Nous avons aussi la capacité donnée de Dieu d'apprécier la valeur de la création. Nous exhumons les 

trésors cachés d'or, d’argent,  des diamants, du pétrole et nous les utilisons pour notre propre avantage. Seulement les humains ont la capacité unique d'apprécier Dieu pour cette création incroyable et répondre à Son amour. 

 

Si tu me cherches de tout ton cœur tu me trouveras. (Deutéronome 4.29)

 

Repost 0
23 mars 2011 3 23 /03 /mars /2011 18:53
 

  Bien que les grands médias et des représentants du gouvernement continuent de minimiser les dangers potentiels des rayonnements de faible intensité dans notre pays, un certain nombre d'experts tirent la sonnette d'alarme et disent le contraire.  Il suffit pour cela de regarder ce qu disent les études scientifiques sur le rayonnement de faible intensité :


Malformations congénitalesJournal of Radiation Research 2006:47; Nature 1996:382;  Toxicology and Industrial Health 2001:17 parce qu'il a été prouvé que les rayons traversent la barrière placentaire Experimental Biology and Medicine 2003:228.
 

La leucémie infantile · - Nature 1997:387;Lancet 1988:2; British Medical Journal 1997:314;Energy & Environment 2000: 11; Mutation Research 1997:381;Nature 1996:380; Nature 1996:383.

Dommages sur la Thyroïde et cancer - En Novembre 2009, Joseph Mangano de la santé publique sur la radio-protection a publié une étude sur l'hypothyroïdie néonatale, près des réacteurs nucléaires à Buchanan, NY (Energy & Environment 2000:11) démontrant que l'exposition à faible niveau d''iode radioactif détruit les cellules de la glande thyroïde. Actuellement, la seule source de l'environnement de l'iode radioactif est des émissions proviennent des centrales nucléaires. Selon Mangano, sur les 4 comtés dans l'État de NY presque tous les habitants vivent dans les 20 miles de l'ensemble du réacteur. Entre 1997 et 2007, le taux de l'hypothyroïdie néonatale dans la population combinée des quatre comtés était de 92,4% de plus, soit près du double, du taux au USA. En 2005-2007, le taux des  4 comtés etaient au dessus de 151,4 % du taux national, et le cancer de la thyroïde a été de 66% supérieur au reste des USA - Mutation Research 1997:381.

    Toute ce preuve scientifique négligée jette un doute sur l'intégrité scientifique de ces organismes qui sont censés protéger le monde de la pollution radioactive. En combinant les études d'aberrations chromosomiques avec les études sur les malformations congénitales et défectueuse de la fonction thyroïdienne, la science parle d'elle-même.
D'autres infos sur le site de next-up :


Ce qui est sûr, ces retombées atmosphériques radioactives issues des réacteurs de la centrale nucléaire  de Fukushima Daiichi sont un cocktail dangereux dont nous ne savons ni sa composition exacte, ni son intensité radioactive Becquerels par mètre cube (Bq/m³), ni sa densité en particules. 

Elles peuvent contenir notamment du césium 135 (très longue période radioactive), du césium 134 (période de  2 ans), du césium 137 (principal radionucléide avec une période de décroissance de moitié tous les 30 ans),  des iodes radioactifs dont de l'iode 131 (période de 8 jours), et surtout le top des poisons : du plutonium. 

Même si le plutonium rejeté aurait tendance à retomber rapidement dans un rayon de plusieurs dizaines de kilomètres, rien ne peut exclure sa présence, même minime, dans le panache qui se déplace dans la troposphère (couche atmosphérique en dessous de 10 000 m) ceci par des vents porteurs à plusieurs milliers de kilomètres.

"The extent to which radiation-induced DNA damage may be correctly repaired at very low doses and very low dose rates is beyond the resolution of current experimental techniques. If DNA double-strand breaks are critical lesions determining a range of cellular responses, including perhaps neoplastic transformation, then it may be that wholly accurate cellular repair is unlikely even at the very low lesion abundance expected after low dose and low-dose-rate irradiation."

UNSCEAR 1993 Report, p.634, para.74.

http://www.ratical.com/radiation/CNR/NoSafeThresh.html#five

 

Conclusion:   It is factually wrong to believe or to claim that no harm has ever been proven from very low-dose radiation. On the contrary. Existing human evidence shows cancer-induction by radiation at and near the lowest possible dose and dose-rate with respect to cell-nuclei. By any reasonable standard of scientific proof, such evidence demonstrates that there is no safe dose or dose-rate below which dangers disappear. No threshold-dose. Serious, lethal effects from minimal radiation doses are not "hypothetical," "just theoretical," or "imaginary." They are real. 

 

Pour approfondir la question, un bon livre, celui du Professeur Horowitz d'Harvard  sur le danger qui vient du ciel.

 

51HQQGM3PBL._SL500_AA300_.jpg

La pochette du livre n'est que ce qui se retrouve dans l'aéroport de Denvers (USA) :


 

 

 


 


Repost 0
23 mars 2011 3 23 /03 /mars /2011 09:33

L'exposition aux pesticides double le risque de survenue de la maladie de Parkinson chez les agriculteurs ! La revue "Annals of NeurologyNouvelle fenêtre" vient de publier en ligne ces résultats, issus des travaux de l’équipe d’Alexis Elbaz de l'unitéNeuroépidémiologie Inserm/UPMC.

Picture-9.png

Effet des pesticides sur la maladie : un constat alarmant

L’équipe « Neuroépidémiologie » a ainsi mené une étude minutieuse auprès de centaines d’agriculteurs actifs et retraités français. « Ils ont été visités à domicile par des médecins du travail qui ont reconstruit en détail leur parcours professionnel, exploitation par exploitation, culture par culture. Trois grands types de pesticides ont été explorés : fongicides, insecticides et herbicides », explique Alexis Elbaz. Les résultats montrent que les personnes ayant employé des pesticides dans le cadre de leur métier ont plus souvent la maladie de Parkinson que les sujets témoins. « Le risque double chez des personnes ayant utilisé des insecticides- et en particulier de type organochloré, comme le lindane et le DDT- et il augmente avec le nombre d'années d'exposition ». Ces insecticides organochlorés ont la particularité, comme le MPTP, de passer la barrière encéphalique. Lipophiles, ses molécules se lient facilement aux cellules graisseuses du cerveau.

 

SYNTHESE :

MdM319-087-089-cah04 MdM319-087-089-cah04

Repost 0
18 mars 2011 5 18 /03 /mars /2011 19:44

Le 9 août 45, la bombe atomique fut larguée sur Nagasaki. La radiation atomique mortelle s'étendit sur la cité rasée. Un grand nombre de personnes connut une mort agonisante. Pour un petit nombre, ce fut un miracle. Aucune des personnes travaillant à l'hôpital ne souffrit ou mourut des radiations. (...) Il y avait à l'hôpital un stock important de miso et de tamari. Nous avions aussi une grande provision de riz complet et de wakamé (algue utilisée pour faire un court-bouillon ou la soupe au miso).J'avais nourri mon personnel au riz complet et à la soupe au miso un certain temps avant le bombardement. Aucun d'entre eux ne souffrit de la radiation atomique. Comment la soupe au miso pouvait-elle prémunir contre la radiation ? La science pourra un jour donner une réponse ferme à cette question si on permettait aux gens de fournir des éléments aux fins d'expérience ..."

Dr S. Akizuki, Hôpital St-François à Nagasaki, Japon
 
"En 1972, des scientifiques japonais découvrent que ce condiment contient de l'acide dipicolinique, un alcaloïde qui offre la particularité d'absorber les métaux lourds tels que le strontium radioactif, le plomb, le mercure, le cadmium..."
 Alerte_Plutonium_Fukushima_3_MOX_et_INTOX_Apocalypse_Now_16.jpg
 
Le miso traditionnel
 
Le miso et le tamari ont été importés de Chine par les japonais il y a plus de mille ans, depuis ilS n’ont cessé d’en améliorer les qualités et les procédés de fabrications.

Préparation artisanale traditionnelle, le miso est une pâte obtenue par le mélange fermenté d’orge ou de riz complet et de soja, additionné d’une enzyme de démarrage de fermentation appelé koji, avec du sel comme régulateur.....
 Picture-4-copie-5.png

L'efficacité du miso

 

Par le professeur Morishita, Spécialiste de la physiologie du sang, Président de la clinique de cancérologie de Tokio,présenté et traduit par Clim Yoshimi dans une revue macrobiotique éditée par l’Institut TENRYU, datant de 1975 “ Le Principe Unique “ .

 

Dèsintoxication du tabac et de l'alcool

Rajeunissement de l'épiderme

Elimination des éléments radioactifs

Prophylaxie d'artériosclérose et d'hypertension

Le bannissement des allergies

La longévité par la soupe Miso

 

Etat des lieux sur Tokyo :

11-03-17-CPtokyo 11-03-17-CPtokyo

 



 

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de Bruno Lacroix
  • Le blog de Bruno Lacroix
  • : Optimisez la santé mentale et physique à travers la fusion de connaissances et recherches en psychologie, psychiatrie, neuroendocrinologie, psychoneuroendocrinologie, métabolisme, nutrition ainsi qu’à travers les domaines de la science et la spiritualité "En Dieu je crois, pour le reste j’ai besoin de preuves" http://nutriresearch.wix.com/bruno-lacroix
  • Contact

Recherche

Liens