Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 janvier 2017 4 05 /01 /janvier /2017 09:15
Syndrome aérotoxique

Chaque fois que je prends l'avion lors de mes déplacements pour aller donner des conférences, je prends quelques suppléments spécifiques pour protéger mon cerveau, mes poumons et mon immunité. Après plusieurs années de cette protection je me sens immédiatement la diffference. Si je ne prends pas mon cocktail je me sens fatigué pendant de nombreuses heures, voir quelques jours. En fait, peu de personne se préoccupe comment ces toxiques s'accumulent dans votre corps et votre cerveau et leur mécanismes d'actions sur notre physiologie.  Ils agissent de façon insidieuse sur nos neuromédiateurs et synapses. Si vous avez par exemple, une compétition de sport juste après un vol vous ne serez pas optimum dans les 72 heures après un trajet aérien.(Dans mes conférences sur la detoxication, j'explique les mécanismes et comment se protéger)

Les symptômes de base suivants ont été identifiés à la suite d'expositions individuelles ou à court terme: (parfois les symptômes sont minimes et peu perceptibles).


    Perte de l'équilibre et des vertiges, convulsions, perte de conscience, maux de tête, étourdissements, étourdissements, confusion et sentiment d'intoxication, difficultés respiratoires (essoufflement) , Étourdissement de la poitrine, insuffisance respiratoire), augmentation de la fréquence cardiaque et palpitations, irritation (yeux, nez et voies aériennes supérieures).

Les symptômes de l'exposition de faible niveau à long terme ou des symptômes résiduels des expositions à court terme incluent:

    
Des troubles respiratoires, des douleurs thoraciques, des maux de tête sévères, des étourdissements et des sensations d'ébriété, une faiblesse et une fatigue (entraînant une fatigue chronique), un épuisement, une augmentation du rythme cardiaque et des palpitations, un engourdissement ( Des yeux, du nez et des voies respiratoires supérieures), démangeaisons cutanées et éruptions cutanées, ampoules cutanées (sur les parties du corps non découvertes), signes d'immunosuppression, perte de cheveux , Sensibilité chimique conduisant à une sensibilité chimique acquise ou multiple.


«Étant donné les différences considérables qui existent entre les individus sensibles au "TOCP", il n'est pas possible d'établir un niveau d'exposition sûr . Les «TOCP" sont donc considérés comme des risques majeurs pour la santé humaine»

Syndrome aérotoxique
Repost 0
1 janvier 2017 7 01 /01 /janvier /2017 16:13
Prochaines conférences

Par la présente nous vous envoyons un rappel pour nos prochaines tables rondes.

 

 

Soirée

" La micro nutrition du sportif "

 

Date:

Jeudi 19 janvier 2017 - LYON

 

Cliquez ici pour plus d'infos

 

Date:

Jeudi 26 janvier 2017 - NANTES

 

Cliquez ici pour plus d'infos

 

 

 

 

Soirée

" La méthylation est-elle le carrefour des pathologies dégénératives contemporaines ? "

 

Date:

Jeudi 9 février 2017 - BORDEAUX-SUD/PESSAC

 

Cliquez ici pour plus d'infos

 

 

 

Soirée

" Le nouveau paradigme des pathologies intestin-cerveau lié au stress "

 

 

Date:

Jeudi 23 février 2017 - MONTPELLIER

 

Cliquez ici pour plus d'infos

 

 

 


Conférencier:

Mr. Bruno Lacroix - physiologiste, expert en nutrition et micro-nutrition

 

 

Vous pouvez vous inscrire de façon suivante :

Repost 0
22 décembre 2016 4 22 /12 /décembre /2016 10:57
Comment réactiver la methylation et stopper nombreuses pathologies ?

Les déficits de méthylation sont impliqués dans de nombreuses pathologies. Le risque de cancers ], d’obésité et de diabètes , d’accident vasculaire et d’AVC, ] est augmenté quand la méthylation est altérée. L’hypométhylation expose également à un défaut de détoxication hépatique,, à un dysfonctionnement musculaire ], ou encore une incidence élevée d’états dépressifs  et de déclin cognitif  .

 

 

Les réactions de méthylation sont des réactions physiologiques,

essentielles à la vie, catalysées par les méthyltransférases. Par exemple,la méthylation des ADN joue un rôle prépondérant dans l’expression génique. Elle détermine l’inactivation de certains gènes, dont le déverrouillage, en cas d’hypométhylation, est impliqué dans de nombreuses pathologies. Rendez vous à la conférence à Bordeaux en Février

Bruno Lacroix

Repost 0
20 décembre 2016 2 20 /12 /décembre /2016 06:54

Devant tous les rêves d'évasions proposés par tous les fournisseurs de mensonges voilà bien le clip qui annonçe une Bonne Nouvelle. Faut-il pour cela avoir des yeux et des oreilles pour le voir et l'entendre-là réside un grand mystère-il est dit dans la Bible, "Je vous donnerai un même cœur et je mettrai en vous un esprit nouveau. J’extirperai de votre chair le cœur de pierre et je vous donnerai un cœur de chair. (Ezéchiel 11,19).

B.Lacroix

Repost 0
22 novembre 2016 2 22 /11 /novembre /2016 14:04
Le nouveau paradigme des pathologies intestin-cerveau lié au stress
Le nouveau paradigme des pathologies intestin-cerveau lié au stress

 

 L’idée que le stress influence le déroulement d’une maladie et puisse même en déclencher la survenue est une évidence scientifique. Ces dernières années grâce au développement des recherches en psycho-neuro-immunologie de nouvelles influences du stress ont été découvert sur l’immunité. L’immunité étant en grande partie le siège de notre intestin et l’impact de divers stresseurs aura diverses conséquences pouvant aboutir à divers symptômes et pathologies. 

Toutefois il existe une grande variabilité suivant les caractéristiques individuelles, la nature de l’agent agresseur, le type de réponse immune étudiée et sa dynamique. L’étude des interactions entre le système nerveux et le système immunitaire a cependant fourni un certain nombre de résultats inattendus, dont le moindre n’est pas la mise en évidence de l’existence dans le cerveau d’une nouvelle classe de molécules, les cytokines, connues auparavant uniquement pour leur rôle de médiateurs de la communication cellulaire au sein du système immunitaire. Ces cytokines interviennent dans la régulation des interactions entre les cellules gliales et les neurones, et leurs profonds effets psychiques laissent penser qu’elles pourraient jouer un rôle non négligeable en psychopathologie. 

Rétablir le terrain semble une évidence plutôt que s’attacher à corriger tous les symptômes. Ces derniers étant juste des indications dans la connaissance des mécanismes physiologiques perturbées. 

Conférencier: Mr. Bruno Lacroix – physiologiste, expert en nutrition et micro-nutrition 

Repost 0
20 novembre 2016 7 20 /11 /novembre /2016 15:36
EXTRAITS DE « LA SUBVERSION DU CHRISTIANISME »

Jacques Ellul est l'auteur d'un livre fantastique sur la "Subversion du christianisme". Voici quelques extraits proposés par Ivsan. Aussi, des auteurs comme Léon Chestov, Gaston Thibon, Kierrkegarrd, Pére Matta Al Maskine, Pascal et Ivsan Otets m'ont aidé à rentré le plus profondément dans le coeur des écritures afin de m'approcher de celui qui a pénétré ma vie en 1999 : Jésus Christ.

 

Extraits : Comment se fait-il que le développement de la société chrétienne et de l’Église ait donné naissance à une société, à une civilisation, à une culture en tout inverses de ce que nous lisons dans la Bible, de ce qui est le texte indiscutable à la fois de la Torah, des prophètes, de Jésus et de Paul. Je dis bien en tout. Ce n’est pas sur un point qu’il y a eu contradiction, mais sur tous les points.… Or, il n’y a pas seulement dérive, il y a contradiction radicale, essentielle, donc véritable subversion [p. 10].

Chaque génération croit avoir découvert enfin la vérité, la clef, le nœud du christianisme en se plaquant, se modelant sur l’influence dominante. Le christianisme devient une bouteille vide que les cultures successives remplissent de n’importe quoi. Ce n’est pas parce que, aujourd’hui nous découvrons le socialisme et l’islam que nous sommes en quoi que ce soit plus vrais devant Dieu que nos pères, pleins de bons sentiments pour les pauvres sauvages qu’il fallait sortir de leur misère, de leur ignorance, de leur péché… Ce christianisme est toujours aussi plastique à l’égard des cultures qu’il le fut à l’égard des régimes politiques. Je l’ai dit 100 fois. Monarchiste sous la monarchie, républicain sous la république, socialiste sous le communisme. Tout se vaut. En cela aussi, le christianisme est l’inverse de ce que la Révélation de Dieu en Jésus-Christ nous montre. Telle est l’esquisse, générale… la question dramatique.… [p. 32]

Deux contradictions se trouvent dans cette obsession de l’unité : le totalitarisme chrétien et le syncrétisme. Dieu, le modèle, est Tout. L’unité a lieu précisément parce qu’il est Tout. Dès lors, il faut rechercher à tout prix la totalité. Le christianisme doit tout recouvrir. Les activités politiques, économiques, intellectuelles doivent devenir chrétiennes. Il faut exactement un Système de l’Unité totale. Et de même façon tout le monde connu doit devenir chrétien. [p. 76]

Il y eut chez les missionnaires aventureux et pieux un profond désir de convertir tous les peuples pour leur salut, mais il y a eu autant chez les chefs d’Église, la visée que le monde entier doit former une unité puisque Dieu est Total et Un, et que cette unité ne peut être assurée que par la christianisation. Donc tout englober. [p. 77]

Dans cette entreprise, on s’est heurté à des obstacles de tous ordres apparemment insurmontables. Dès lors restait une solution à première vue satisfaisante, mais en fait radicalement contraire à la première, celle du syncrétisme. Si l’unité ne pouvait pas être atteinte par la destruction de tout ce qui était extérieur et par l’expansion d’un christianisme irrécusable, alors peut-être pouvait-on tenter la conjonction et l’unification par l’amodiation réciproque du christianisme et de ce qui résistait.

Sont entrés dans le christianisme les légendes scandinaves et les arbres de Noël, la Fête de la Lumière autant que les méditations des mystique arabes.

Dans cette obsession de l’unité, le christianisme s’éloigne chaque fois davantage de sa source. Chaque fois c’est un nouveau mensonge qui s’introduit dans la Révélation. Le syncrétisme, c’est le triomphe du Prince du Mensonge, où ni l’un ni l’autre ne sont plus ni vrais ni crédibles. [p. 77]

L’unité à tout prix de toutes choses que nous prétendons ramener à Dieu est l’ultime subversion de la Révélation. [p. 78]

Ainsi, la subversion a eu lieu parce que la Révélation était socialement intolérable. [p. 244] Le christianisme (isme) est l’expression de l’« instinct » de propriété de l’homme. [p. 251]

Est-ce alors la défaite du Saint-Esprit ? Il faut être très rigoureux : en tant que réussite dans le monde, en tant que manifestation de puissance : oui. Absolument oui. Et pourquoi voudrait-on qu’il en fût autrement ? Dieu Saint-Esprit serait-il différent de Dieu le Père et de Dieu Jésus-Christ ? […] Avec Jésus-Christ, c’est l’échec de la Non-Puissance volontaire. Car, la Résurrection n’étant vraie que pour la foi, l’aventure de Jésus est un échec historique. Alors le Saint-Esprit ?

Il n’est pas différent. Esprit de lumière, de vérité, etc., oui, pour la foi. Non par force historique qui amène les peuples à obéir à Dieu, ni qui change le cours de l’histoire. Le Saint-Esprit donne à la fois l’espérance, là où tout est désespéré, la force de maintenir au milieu de ces désastres, la lucidité pour ne pas tomber dans ces séductions, la capacité de subvertir à son tour les puissances engagées. Ainsi le fidèle serait celui qui aurait à son tour l’intelligence et la force de dépouiller nos réalités matérielles de leur pouvoir de séduction, de les dévoiler pour ce qu’elles sont, rien de plus, et de les faire entrer dans le service de Dieu, en les déroutant totalement de leur propre loi.

Mais jamais de triomphe impérial. il n’y a pas de chef d’État inspiré par le Saint-Esprit. Il n’y a pas de capitaliste réussissant par le Saint-Esprit. Il n’y a pas de développement de la science et de la technique guidé par le Saint-Esprit. Ce que les puissances on réussi est donc l’inverse. Elles ont remporté la victoire explosive, asservissant à leur grandeur la vérité même de Christ. [p. 290-291]

 

Repost 0
26 octobre 2016 3 26 /10 /octobre /2016 16:22
Démocratie n'est pas liberté

 

 

 La pensée de Tocqueville (1830) dans son ouvrage de la démocratie en Amérique est toujours d'actualité. Aujourd'hui il est bien plus important de prendre de la verticalité plutôt que de l'horizontalité, en effet qu'attendre de l'homme et encore moins de l'homme politique.

BL

 

"Après avoir pris ainsi tour à tour dans ses puissantes mains chaque individu, et l’avoir pétri à sa guise, le souverain étend ses bras sur la société tout entière ; il en couvre la surface d’un réseau de petites règles compliquées, minutieuses et uniformes, à travers lesquelles les esprits les plus originaux et les âmes les plus vigoureuses ne sauraient se faire jour pour dépasser la foule [ne parviennent plus à se faire entendre] ; il ne brise pas les volontés, mais il les amollit, les plie et les dirige ; il force rarement d’agir, mais il s’oppose sans cesse à ce qu’on agisse ; il ne détruit point, il empêche de naître ; il ne tyrannise point, il gêne, il comprime, il énerve, il éteint, il hébète, et il réduit enfin chaque nation a n’être plus qu’un troupeau d’animaux timides et indusrieux, dont le gouvernement es le berger."

 

 

 

 

Repost 0
21 octobre 2016 5 21 /10 /octobre /2016 12:55
Conference : L'optimisation des fonctions neuro-endocriniennes   un atout majeur face aux agents stresseurs quotidiens

 

 Comme dit le proverbe : « Qui veut voyager loin ménage sa monture » ; Qu'est que cela peut-il avoir avec nos hormones ? 

Notre survie est principalement liée à notre faculté d'adaptation au stress. Nos organes, grands pourvoyeurs d'hormones, sont indispensables à cette survie. Nos hormones sont de puissantes molécules qui régulent nombreux processus physiologiques de notre organisme : l' énérgie, l'humeur, la composition corporelle, la digestion, la reproduction..... Notre espérance de vie est directement corrélée avec une symphonie harmonieuse neuro-hormonale. Mais cet équilibre neuro-physiologique peut vite tourner en une musique de "hard rock" menant à la maladie. 

La santé peut se concevoir comme un équilibre fragile entre l’intensité de certains processus qui tendent à dégrader l’organisme et l’efficacité des mécanismes qui en assurent la maintenance et la réparation, cet équilibre entre dégradation et réparation est influencé par des facteurs énergétiques, environnementaux, et génétiques, l’avancé en âge fait inexorablement pencher la balance du côté de la détérioration. Les systèmes d’entretien et de réparation devenus progressivement inopérants sont débordés par le nombre et l’importance des dégâts. Le déterminisme génétique ayant une action limitée sur le processus de sénescence, on peut espérer en modifier l’évolution par des interventions externes. 

Lorsque nos neuromédiateurs sont perturbés, rien de va plus, que se soient des problèmes de défectuosité psychique ou physique, l’urgence est de rétablir nos fonctions cérébrales le plus naturellement et efficacement possible en première ligne de thérapie. 

En médecine fonctionnelle, le rétablissement psycho-neuro-endocrinien peut se faire par la mesure de la compréhension des mécanismes qui sont en dysrégulation. A travers les âges, hommes ou femmes nous subissons des changements de nos sécrétions hormonales et nous verrons dans cette conférence comment nous pouvons moduler par la nutrition, la phytothérapie et la supplémentation des crises. 

Conférencier: Mr. Bruno Lacroix – physiologiste, expert en nutrition et micro-nutrition

Repost 0
13 octobre 2016 4 13 /10 /octobre /2016 15:44
Conference Bordeaux sur la METHYLATION

L’épigénétique représente un facteur de risque important pour de nombreuses maladies. Etant donné la place clé occupée par la régulation de l’expression des gènes et la différenciation cellulaire, il semble évident que des altérations ou erreurs survenant dans les mécanismes de méthylation pourraient être lourdes de conséquences et contribuer à l’apparition de pathologies.

 

Lors de cette conférence, nous verrons l'importance des dysrégulations de la methylations et les solutions afin de sortir du tsunami de maladies environnementales....

Bruno Lacroix

Repost 0
27 septembre 2016 2 27 /09 /septembre /2016 13:58
La foi sans les dogmes

 

Le Christ n’habite pas nos objets de pensée, nos concepts ; il n’habite pas une race, un pays, une assemblée ou une théorie, et aucun lieu qui soit bâti par l’homme ; il sera en l’homme seul, en celui qui existe, et plus particulièrement en celles et ceux qu’il choisira.

De cette manière, la fraternité qu’il suscitera ne se fera que par son Esprit ; elle n’aura plus la visibilité religieuse qu’on trouve dans les collectivités de type humain ; et elle ne sera plus délimitée par leurs législations, leurs morales, leurs doctrines ou leurs politiques. Ainsi sera-t-elle sans identité, non nommée, et sans citoyenneté. Le Christ a donc refusé à l’homme cette nature par laquelle il catégorise et crée des dénominations*.

Nous sommes appelé au monde à venir de la résurrection tel le papillon et il y aura un changement radical de notre nature ici-bas en une nouvelle nature qui n'est plus soumise aux lois… le déséquilibre est le propre de cette liberté qui vient à nous comme un don. Chercher à garder l'équilibre ne sert de rien ; il faut accepter le déséquilibre. Nous sommes destinés à voler."Car la « persévérance de la foi » et l’« incognito » de l’homme qui vit dans la foi-seule, qui n’a plus besoin de preuves – voici une la seule force d’équilibre considérable qui préserve justement son Être. Dans cette tension que produit la lutte contre les preuves de la raison, de la logique morale et de tout le bataclan des systèmes religieux, lesquels exigent, ici la perfection (mais en chemin de sanctification), ou encore un monde nouveau… c’est précisément le repos de la foi qui dit : « pas encore, pas encore, crois seulement et marche selon l'Esprit » qui est la réponse.

 

* JEAN 10 (Bible)

1 En vérité, en vérité, je vous dis: Celui qui n'entre pas par la porte dans la bergerie des brebis, mais qui y monte par ailleurs, celui-là est un voleur et un larron. 2 Mais celui qui entre par la porte, est le berger des brebis. 3 A celui-ci le portier ouvre; et les brebis écoutent sa voix; et il appelle ses propres brebis par leur nom, et les mène dehors. 4 Et quand il a mis dehors toutes ses propres brebis, il va devant elles; et les brebis le suivent, car elles connaissent sa voix

 

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de Bruno Lacroix
  • Le blog de Bruno Lacroix
  • : Optimisez la santé mentale et physique à travers la fusion de connaissances et recherches en psychologie, psychiatrie, neuroendocrinologie, psychoneuroendocrinologie, métabolisme, nutrition ainsi qu’à travers les domaines de la science et la spiritualité "En Dieu je crois, pour le reste j’ai besoin de preuves" http://nutriresearch.wix.com/bruno-lacroix
  • Contact

Recherche

Liens