Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 novembre 2009 5 27 /11 /novembre /2009 19:47

 

Estrogènes et neuroprotection : 


Nous savons maintenant que les estrogènes sont  des stéroïdes gonadiques pléiotropes qui exercent d’importants effets sur la plasticité et la survie cellulaire du cerveau de l’adulte. Si l’espérance de vie des femmes a augmenté au siècle dernier, l’âge de  la ménopause, quant à lui, reste constant. Cela signifie que les femmes peuvent maintenant passer  plus d’un tiers de leur vie dans un climat postmé- nopausique, hypoestrogénique.

L’impact sur le cerveau d’une hypoestrogénicité prolongée est deve- nu un souci de santé préoccupant, en effet, ces femmes peuvent être confrontées à un risque accru de dysfonctionnement cognitif et de  neurodégénérescence secondaires à de nombreuses maladies.

L’accumulation des constatations issues  des études scientifiques cliniques et fondamentales indique que les estrogènes exercent des actions  protectrices cruciales contre les pathologies neuro- dégénératives telles que la maladie d’Alzheimer et  l’accident vasculaire cérébral. 


Le secret d'une belle vieillesse... 

Un médecin pendant sa promenade matinale, remarque une vieille dame assise sur un banc en train de fumer un cigare. 

 
Il va jusqu'à elle et dit : « Je n'ai pas pu m'empêcher ma chère dame, mais je vous ai remarqué et je suis épaté de vous voir !

Quel est votre secret ? » 

« Je fume des cigares dix heures par jour, dit-elle. Avant d'aller au lit, je fume un bon joint chaque soir. En dehors de cela, je bois une bonne bouteille de Jack Daniels toutes les semaines et je ne mange que de la malbouffe. Le week-end, je bois encore, je prends des pilules, je m'envoie en l'air et je ne fais pas d'exercice du tout. »

 
Le médecin est estomaqué
« C'est absolument incroyable ! Et quel âge avez-vous ? » 
« Trente-quatre ans ! » répond -elle.
 
Repost 0
31 août 2009 1 31 /08 /août /2009 07:10

Il y a quelques années, Elizabeth T. Eng et ses collègues de l'hôpital de Hope, à Los Angeles, ont constaté qu'un extrait de Pinot Noir est un inhibiteur efficace de l'aromatase (Eng, 2002). L’aromatase est une enzyme qui convertit les androgènes en œstrogènes. Cette enzyme est exprimée à un niveau plus élevé dans les tissus cancéreux du sein. C'est pourquoi, chez les personnes atteintes du cancers du sein, les oncologues administrent des inhibiteurs de synthèse de l'aromatase  (Arimidex (anastrozole), Aromasin (exemestane) ou Femara (létrozole)). Bien qu'il soit encore trop tôt pour le dire, ceux-ci pourront être remplaçés par un ou deux verres de Pinot Noir au dîner.

Repost 0
27 août 2009 4 27 /08 /août /2009 17:35

Notre énergie est véritablement reliée à nos fonctions métaboliques, et dans notre société de productivité où l'on nous demande d'être performant, nous devons être en parfaite santé afin de pouvoir soutenir les différentes activités journalières. Beaucoup de personnes se "shootent" à la caféïne, à la nicotine et d'autres substances toxiques afin d'accroître leur énergie. Tout ceci est un leurre, car en fait malgré les effets positifs à court terme, les effets à moyen et long terme sont catastrophiques, le capital santé diminue et enferme la personne dans une spirale descendante. Le contraire de l'enfer-me-ment, c'est la vérité, et la vérité, c'est d'optimiser son statut hormonal le plus longtemps possible pour accroître sa santé et son énergie. Beaucoup d'hormones sont impliquées en ce qui concerne notre énergie. Citons, l'hormone de croissance, les hormones sexuelles, le cortisol et la thyroïde. Nous allons dans cet article comprendre la nécessité d'avoir une bonne fonction thyroïdienne afin d'avoir l'énergie nécessaire journalière pour notre métabolisme et notre énergie. Beaucoup pensent avoir une bonne thyroïde, surtout après vérification de la TSH et la thyroxine par leur médecin (test traditionnel). Les valeurs de T4 et TSH peuvent être normales, et le médecin conclut que le métabolisme de votre thyroïde est normal. Malheureusement, cela s'avère faux car si le taux plasmatique de T3 est bas et plus particulièrement l'excrétion urinaire de T3 très faible (reflet direct de la consommation tissulaire de T3), vous êtes en hypothyroïdie.

  Le taux de T3, la triodothyronine est l'hormone active, la thyroxine T4 n'est qu'une pro-hormone. Sa transformation en T3 est vitale. Toute baisse de cette hormone T3 est appelé par la communauté médicale syndrome de basse T3. Aux USA,  la communauté scientifique suggère le terme d’hypothyroïdie de type 2 comme le diabète qui comprends le type I et II. L’hypothyroïdie de type 2 n’est pas une insuffisance glandulaire mais une mauvaise conversion de thyroxine en triiodotyronine. Cela peut se produire aussi bien chez une personne avec une glande thyroidienne qui fonctionne bien ou une personne en hypothyroidie sous T4 (lévothyrox seule.)
http://www.fsaam.com/IMG/_article_PDF/article_27.pdf

Cette baisse de T3 crée de toute pièce une hypothyroïdie et les symptômes sont une fatigue le matin et au repos, de la frilosité, des mouvements et des pensées lentes (ou agités, en effet paradoxalement certains hypothyroïdiens deviennent hyperactifs, hyperkiniques afin accéléré la circulation de sang), d'une mauvaise mémoire et de difficultés de concentration, de constipation, d'articulations raides et douloureuses, d'un corps gonflé, une peau sèche, des cheveux ternes, secs, drus et clairsemés, un visage bouffi et pâle, des paupières gonflées, des pieds et mains froides. En fait, le métabolisme est au ralenti. La triodothyronine, c'est à dire la T3, est l'hormone indispensable à une bonne croissance musculaire en augmentant la synthèse des protéines et l'IGF-1. Elle permet aussi de brûler l'excès de graisses stockées.
MdM298-094-096-cah03-1-.pdf MdM298-094-096-cah03-1-.pdf

 

Un bon forum sur la thyroide

http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de Bruno Lacroix
  • Le blog de Bruno Lacroix
  • : Optimisez la santé mentale et physique à travers la fusion de connaissances et recherches en psychologie, psychiatrie, neuroendocrinologie, psychoneuroendocrinologie, métabolisme, nutrition ainsi qu’à travers les domaines de la science et la spiritualité "En Dieu je crois, pour le reste j’ai besoin de preuves" http://nutriresearch.wix.com/bruno-lacroix
  • Contact

Recherche

Liens