Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 octobre 2010 3 27 /10 /octobre /2010 15:31

Comme le montrent de nombreuses études épidémiologiques, certains pesticides semblent bien faire partie de ce type de composés chimiques.

 

pesticides_revelations.jpg

à lire absolument 


En effet, certains types de cancers augmentent particulièrement rapidement. C’est le cas du Lymphome non-Hodgkinien (LNH), du cancer du cerveau ou de la vessie, etc. qui sont souvent des cancers liés à l’exposition à des pesticides. 

Ainsi la « Lymphoma Foundation of America » (Fondation Américaine contre le Lymphome ) vient de faire paraître un fascicule listant toutes les études épidémiologiques disponibles sur la relation entre lymphome (cancer des lymphocytes) et pesticides. Sur les 
99 études épidémiologiques, 75 indiquent une relation positive entre l’exposition à des pesticides et l’atteinte par un lymphome (3).
Plus généralement nous disposons depuis une vingtaine d’années de dizaines d’études épidémiologiques menées aux USA et ailleurs qui montrent que 
les utilisateurs de pesticides sont plus souvent atteints par certains cancers (estomac, prostate, vessie, cerveau, lèvres, LNH, leucémies, …) que la population générale (4) (5). Les enfants d’utilisateurs, et notamment d’agriculteurs, sont également touchés.
Des études épidémiologiques existent qui démontrent maintenant également que l’exposition environnementale aux pesticides tend à augmenter le risque de développer certains cancers. Ainsi, les dérivés de l’acide chlorophénoxyacétique ont été associés avec un risque accru de LNH parmi des résidents de zones de culture du riz en Italie du nord (6). 
Une étude écologique conduite aux USA dans une région fortement contaminée par des herbicides organochlorés et triazines montre une augmentation significative du risque de cancer du sein (7). Un surcroît de cancers de la thyroïde a été observé dans une population exposée à des mélanges de pesticides organochlorés contenant de fort taux d’hexachlorobenzène (8), etc.
Il semble que les enfants soient encore plus sensibles à ce risque que les adultes car ils sont plus exposés en proportion aux substances cancérigènes et ils sont également physiologiquement plus sensibles aux pesticides cancérigènes. 
Les cancers de l’enfant les plus souvent associés dans les études avec une exposition aux pesticides sont surtout les leucémies, les tumeurs du cerveau, les sarcomes, les lymphomes et les tumeurs de Wilm (tumeur rénale).
A ce jour en Europe 
92 substances actives pesticides sont classées cancérigènes possibles ou probable
 soit par l’UE ou l’Agence de Protection de l’Environnement des Etats Unis (US-EPA) (9).
REFERENCES

1 : Estimation de l’incidence du cancer en France, réseau européen des registres des cancers ( ENCR). Paru dans « European Journal of Cancer Prevention » 1997. Volume 6, p442-466.

2 : Fondation pour la recherche médicale. Odile robert, 1997 ( en collaboration avec D. Klatzman, MF. Poupon, T.Soussi, G.Thomas)

3 : Susan Osburn. Research Report. Do pesticides cause lymphomas. 2000. Lymphoma Foundation of America

4 : Pluygers et al. « pesticides et cancer humain, revue », Ed Aves, liège, 43pp.1994.

5 : J.F.Viel, « : Etude des associations géographiques entre mortalité par cancers en milieu agricole et exposition aux pesticides » 1992.

6 : A.Fontana et al. Incidence rates of lymphomas and environmental measurements of phenoxy herbicides : ecological analysis and case-control study. Arch. Env. Health 53 (1998) 6 : 384-387.

7 : Keetles M.A et al. 1997, “Triazine Herbicide Exposure and breast cancer incidence. An ecologic study of Kentucky counties” Env. Health. Perspectives. 105(11) : 1222-1227.

8 : J.O Grimalt et al. Risk excess of soft tissue sarcoma and thyroïd cancer in a community exposed to airborne organochlorinated compound mixtures with a high hexachlorobenzene content. Intl. Journal. Cancer 56. (1994)2 : 200-203.

9 : « Dangerosité des matières actives st des spécialités commerciales phytosanitaires autorisées dans l’Union Européenne et en France. IEW/MDRGF. » 5 mai 2004.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Bruno Lacroix
  • Le blog de Bruno Lacroix
  • : Optimisez la santé mentale et physique à travers la fusion de connaissances et recherches en psychologie, psychiatrie, neuroendocrinologie, psychoneuroendocrinologie, métabolisme, nutrition ainsi qu’à travers les domaines de la science et la spiritualité "En Dieu je crois, pour le reste j’ai besoin de preuves" http://nutriresearch.wix.com/bruno-lacroix
  • Contact

Recherche

Liens